Partagez | 
 

 Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Dim 14 Aoû - 16:42

    Blaise « le beau gosse » de Serpentard avait beau avoir toutes les filles qu’il voulait, il n’en gardait jamais un plus qu’un mois. Il avait des filles de toutes les maisons, il faisait l’amour avec n’importe qui mais tout ça c’était juste pour oublier ce qu’il était vraiment. Un monstre, un Serpentard, sang pur, né de parent mangemort, voila ce qu’il était ! Un véritable monstre que tout le monde prenait pour un partisante du seigneur des ténèbres. Mais au fond c’était faux, il n’était pas du côté de Voldmort, il n’était pas mangemort, il n’était même pas méchant au fond. En vérité, il n’aimait pas le monde dans lequel il vivait. Il ne supportait pas de voir la guerre s’étendre et faire de plus en plus de victime. Il avait vu des amis proches se faire tuer car ils n’étaient pas des sangs purs. Il avait vécu dans un climat de haine et de peur mais au lieu d’approuver ces idées et de se ranger du côté du mal, il avait décidé de rester neutre. Il savait qu’un mangemort le surveillait, pas tout le temps mais presque. Blaise devait devenir mangemort, qu’il le veuille ou non. Apparemment c’était écrit pour lui. Sa mère ne souhaitait que ça et souvent les mangemort de l’école le pousser dans ces retranchements pour qu’il fasse parti des leurs. Blaise était toujours arriver à rester neutre mais depuis quelques temps c’était de plus en plus compliqué.
    En effet de plus en plus, les mangemorts voulaient qu’il fasse ces preuves mais lui n’avait aucun envie de faire parti de leur groupe. Blaise devait se rapprocher d’une certaine Kara. Les mangemorts avaient des doutes sur elle et il voulait savoir ce qu’elle avait dans la tête. C’était donc à Blaise qu’ils avaient demandé. Celui-ci avait refusé mais on ne refuse une mission. Il avait été enfermé toute une nuit sous la torture pour qu’il accepte et il avait fini par dire oui. Blaise ne voulait pas faire ça et il n’allait pas le faire mais il avait été obligé de leur dire oui pour qu’il puisse enfin sortir de ce cauchemar. Blaise était donc dans le parc, il venait de se faire jeter dehors. Les mangemorts l’avait torturé tout la nuit et l’avait ensuite déposé au parc, pour que les professeurs pensent qu’il s’est fait attaquer par un animal de la forêt interdite. Blaise était donc en mauvais état, allongé prés du lac. Il avait mal partout mais devait rentrer. Il ne voulait pas avoir de souci avec les professeurs, ni même mentir à ces derniers. Il devait rentrer pour se reposer et surtout éviter Kara à tout prix. Il ne voulait pas lui faire de mal et n’avait aucun envie d’accomplir la mission pour les mangemorts. Il se redressa avec une grimace. Il avait une grosse paie sur la tempe qui saigner encore, il avait la vu trouble mais il vit une silhouette s’approcher. Il espère que ce n’est pas un professeur, si non il était mal, très mal !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Patterson


avatar


Messages : 411
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 29
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Lun 15 Aoû - 15:37

La nuit était tombée depuis longtemps déjà. La plupart des élèves étaient endormis. Dans le dortoir des sixièmes années de gryffondor on entendait seulement la respiration des jeune filles endormis. Toutes sauf une.Allongée sur son lit, les bras croisés derrière sa tête Kara était perdue dans ses pensées. Le sommeil la fuyait ce soir. Elle s'était tournée et retournée dans son lit avant de finalement décider de baisser les bras. Ce n'était pas ce soir qu'elle pourrait avoir une nuit complète. Tant pis ça ne serait pas la première et certainement pas la dernière fois qu'elle passerait une nuit blanche.

Elle se leva finalement de son lit et enfila rapidement une cape par dessus son pyjama. Elle n'était pas très sexy habillé ainsi. Il faut dire qu'être habillé d'un pantalon de sport et d'un débardeur un peu trop large et usé ce n'était pas top. Mais elle était bien avec ses vêtements et puis elle ne comptait voir personne et le cas échéant sa cape les cacherait.

Elle sortit discrètement du dortoir, sans faire de bruit pour ne pas réveiller ses collègues. Elle sortit de la tour puis traversa les couloirs pour se retrouver dehors. A cette heure ci elle ne croisa personne dans les couloirs, pas même un professeur. Une fois dans le parc elle s'éloigna un peu de l'entrée pour aller se dissimuler derrière un mur. Elle n'avait croisé personne mais elle préférait être prudente. Si les professeurs venaient à apprendre qu'elle était une animagus non déclarée elle risquait de gros ennuis. Jusqu'à présent elle avait réussi à tromper les mangemorts mais si ils venaient à l'apprendre elle ne serait jamais en paix. Ca avait été difficile déjà quand elle était entrée à Gryffondor. Ses parents avaient harcelé le Directeur de hiboux pour la faire changer de maison. Ce vieux Dumbledore avait tenu bon et elle n'avait pas changé de maison. Quand elle était rentrée chez elle aux vacances suivante elle avait senti sa douleur. Ses parents avaient été sanctionnés par le Seigneur des Ténèbres lui même pour avoir laisser leur fille aller chez les gryffondors. Ses parents l'avaient puni à leur tour en l'enfermant pendant toutes les vacances dans sa chambre, pensant la punir en la privant des festivités habituelles. Depuis elle se retenait bien de leur faire comprendre ses véritables pensées. Chez eux elle jouait à la parfaite futur mangemorte, à Poudlard elle pouvait être elle même, devant les bonnes bien sûr en se méfiant des futurs mangemorts.

Elle ferma les yeux et inspira profondément. L'air de la nuit lui faisait du bien. Ce n'était pas pour rien qu'elle avait cette forme d'animagus. Elle se concentra et changea de forme. Quelques secondes plus tard une chouette a plumage blanc s'élevait dans les airs. Elle se laissa planer, profitant de la quiétude de la nuit et laissant s'envoler ses pensées. Elle survolait le parc quand elle vit une forme dans le parc. Qui pouvait bien être dehors à cette heure ci? Elle plongea un peu plus et put enfin voir qui se trouvait dans le parc. Blaise Zabini, mangemort en puissance et digne serpentard. A voir son état son maître avait du être plutôt mécontent de lui. Elle hésita quelques secondes puis finalement elle parti à la lisière de la forêt pour se changer. Elle se rapprocha ensuite de Blaise. C'était peut être un futur mangemort mais elle ne pouvait pas le laisser blesser dans le parc.

Une fois arrivé à sa hauteur elle s'arrêta un peu à distance de lui.


- Besoin d'aide?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Mar 23 Aoû - 18:04

    Blaise était mal en point mais ça ce n’était pas nouveau. Le serpentard avait prit beaucoup de coup. Il s’était fait tabasser pour qu’il accepte sa mission, qui est de découvrir si Kara Patterson était du côté de mangmort ou pas. Blaise n’était pas mangmort alors pourquoi ces derniers s’acharnaient sur lui. Il ne connaissait pas cette fille ! Il lui avait parlé quelques fois mais rien de bien amical. Elle le prenait surement pour un méchant serpentard qui s’amuser à jouer avec ses conquêtes. Blaise ne voulait pas se rapprocher d’elle, il ne voulait pas faire plaisir à Lord Voldemort ! Il ne le ferait pas et s’il se faisait tuer à cause de ça et bien tant pis. Il porta une main à sa tempe et sentait son sang chaud coulait. Il l’essuya pour ne pas qu’il coule dans ses yeux C’est à ce moment là qu’il apparut une ombre. Celle-ci s’approcha et Blaise découvrir avec horreur Kara. Il frissonna, est ce que c’était un métamorphomage qui voulait le tester ou est vraiment Kara. Celle ci lui demanda s’il avait besoin d’aide. C’était une question idiote car vu son état il avait forcement besoin d’un coup de main. Blaise pourtant ne voulait pas lui dire, il se redressa et la regarda.

    Non, ça va aller merci.

    Le jeune homme se mit debout péniblement tout en continua à se tenir la tempe qui saignait encore et toujours. Le sang lui coulait sur les yeux et passait entre ses doigts mais il ne voulait pas que Kara l’aide. Si elle faisait ça, les mangmors penseraient qu’il est de leur côté. Il était hors de question de lui dire un mot de plus. Il n’était pas du côté du Lord et s’il voulait le prouver à ces pères, il devait fuir Kara au plus vite. Il se mit un peu plus droit pour avoir plus de prestance et lui dit alors :

    Je vais bien ! Je n’ai pas besoin de ton aide !


    Blaise avait dit cela sur un ton plus froid que d’habitude. Il voulait vraiment que Kara le haie, ne veuille pas l’aide et part pour ne plus jamais le revoir. Certes la jeune femme était belle, attirante et charmeuse mais Blaise ne pouvait plus la séduire. Hier encore, il aurait put profiter de ce moment pour lui sortir le grand jeu mais aujourd’hui, ce soir il n’était plus le même. Blaise était, certes, épuisée et d’occasion. Il était presque incapable de tenir debout et pourtant il fit un pas, puis deux, puis trois, puis…Blaise trembla, il enleva sa main et le sang lui brouilla la vue. Il sentit son corps se déchirer et s’écrouler. Blaise frappa de nouveau le sol avec un petit grognement. Il se mit à trembler de par tout et perdit connaissance quelques minutes. Il était à bout de force et avait besoin de soin et de repos. Au fond de lui, il n’était pas capable de réfléchir mais il savait qu’il allait avoir des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Patterson


avatar


Messages : 411
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 29
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Mer 24 Aoû - 14:20

Blaise était en piteux état, il ne fallait pas le nier. Et pourtant c'est ce qu'il s'acharnait à faire. Il avait tout d'abord refusé son aide avant de tenter de se relever. Du sang coulait sur son visage, gouttant dans ses yeux et l'empêchant très certainement de voir ce qu'il faisait. Avec un semblant de prestance il refusa son aide prétextant qu'il allait bien. Mais bien sûr et elle elle était Rowena Serdaigle. Encore une fois ce devait être une fierté de mâle ridicule ou la continuelle guerre gryffondor-serpentard. Tout ça parce qu'elle était une fille doublé d'un gryffy elle n'était pas capable de l'aider. Hors elle était plus capable que lui de ramener sa carcasse sanguinolente au château. Mais après tout ce n'était pas son problème s'il était un idiot et qu'il préférait se trainer seul jusqu'au château ça le regardait.

Il fit quelques pas mais au bout du troisième il s'écroula au sol et sombra dans l'inconscience. Poussant un soupir, Kara se décida à aller aider Blaise, même s'il ne le désirait pas. Ils avaient peut être raison de dire que les gryffys étaient des foutus saint Bernard. La preuve elle n'était même capable de résister à l'envie de venir en aide à un serpy, probablement mangemort en puissance, qui venait de rejeter sa proposition d'aide. Non vraiment elle était ridicule.

Elle se pencha sur Blaise et sans ménagement elle le retourna sur le dos. Il était encore inconscient. Son visage semblait presque paisible, si on oubliait le sang qui maculait son visage. Elle posa deux doigts sur sa carotide histoire de vérifier s'il était toujours en vie. Une fois rassurée elle jeta plusieurs sorts afin de le nettoyer de tout son sang et d'arrêter les différents saignements. Elle n'était pas capable de faire plus alors il devrait tenir ainsi jusqu'à ce qu'elle l'amène à l'infirmière.

Elle hésita quelques secondes entre le gifler et lancer un sort pour le faire revenir à lui. Après mûre réflexion elle choisit la seconde option. Il risquait de ne vraiment pas accepter son aide si elle se mettait à le gifler. Elle lança le sort et attendit qu'il ouvre lentement les yeux.


- Je te signale que tu viens de t'écrouler au sol inconscient. Je doute donc que tu ailles si bien que tu dis et que tu n'ai pas besoin de mon aide.

Sans arrière pensée elle posa une main sur son torse pour l'empêcher de se relever. C'était vrai Blaise n'était pas son type de mec. Elle était au courant de se réputation de coureur de filles. Il les collectionnait comme certains collectionnaient les cartes de Chocogrenouille. Il ne s'était jamais intéressé à elle et heureusement pour lui. Elle l'aurait envoyé promené comme elle avait envoyé promené tous les hommes qui s'étaient intéressé à elle. Elle n'était pas frigide, loin de là. Mais elle ne s'attachait pas. Elle s'était attaché à quelqu'un une fois et elle avait trop souffert. Elle s'était promis depuis de ne s'attacher à personne et de ne faire qu'utiliser les hommes.

- Je te déconseille de te lever maintenant. Attends un peu de retrouver tes esprits et après je t'amènerais au château.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Jeu 25 Aoû - 17:04

    Je te signale que tu viens de t'écrouler au sol inconscient. Je doute donc que tu ailles si bien que tu dis et que tu n'ai pas besoin de mon aide.

    Blaise avait ouvré les yeux et vu le visage de Kara. Il voulu un mouvement de recul mais il avait trop mal pour bouger. Kara avait aussi une main sur son torse et Blaise ne voulait pas vraiment pousser celle-ci et il n’avait pas l’énergie. Il posa les yeux dans ceux de Kara et sourit doucement.

    Je sais que je ne vais pas bien. Merci….Pour….

    Kara lui déconseilla de se lever. De toute façon, Blaise n’en avait pas l’intention. Elle continua en lui disant qu’il devait reprendre ces esprits. Ça ce n’était pas faux, il devait bien réfléchir à ces actions. En effet sa mission de se rapprocher de Kara, c’était exactement ce qui ce passer ici. Bon ce n’était pas le grand amour mais il n’avait jamais parlé à Kara aussi longtemps, cela pouvait être dangereux pour lui. Si les mangemorts apprenaient cela, ils allaient pensés qu’il était avec eux. Soit il jetait Kara pour éviter d’avoir les mangemorts sur le dos, soit elle lui parlait gentiment et là c’était qui ou double. Il pouvait très bien l’apprécier et alors il serait devenu un mangemort, soit la détesté et aurait des représailles du Lord. Le choix était plutôt facile, il devait s’éloigner d’elle mais son geste envers lui le toucha. En effet, il avait une sale réputation au prés des Gryff et au prés des filles. Par-dessus tout, elle devait penser qu’il était un mangemort. Malgré tout cela, elle l’avait aidé. Il y avait quelques choses en elle qui s’était perdu au fils des années : la générosité. Lui-même avait perdu ce trait de caractère car il n’avait jamais eut des bons retours en aidant les autres. Enfin, il avait le regard plongé dans celui de Kara avec un visage grave et triste. Elle devait être la seule personne depuis très longtemps à l’avoir aider sans rien demander. Bon, elle pourrait peut être encore le faire chanter mais maintenant qu’il allait un peu mieux, il pouvait partir. Bref, il murmura alors

    Kara, c’est vraiment gentil de ta part de m’avoir aidé mais il faut que tu partes. Je vais me débrouiller pour le reste. Merci, merci beaucoup.

    Il se redressa doucement en grimaçant. Il observa les alentours en essayant de voir s’il y avait des ombres, des silhouettes de mangemort. Il ne voulait surtout pas que ces derniers pensent qu’il était avec eux. Non, il n’était pas un mangemort et ne le serait jamais. Il détestait ces conflits. Il avait réussi à les éviter jusque là mais c’était fini maintenant. Il allait devoir choisir un clan. S’il faisait sa mission ou non, les gens sauraient à qu’il voue allégeance. Blaise n’avait vraiment pas envie de se prendre la tête avec ça mais il était au pied du mur. Soit il utilisait la manière douce avec Kara et elle partait, soit il la jetait violement. Il n’avait pas la force pour la deuxième option, il y avait aussi la solution de tout lui dire pour qu’elle sache, qu’elle évite mais ça c’était hors de question. Il leva les yeux vers la lune et dit alors

    Ecoute, je n’ai pas besoin de toi, alors casse toi ! Va aidé d’autre âme en détresse, un pouffy qui s’est perdu dans les couloirs. Arrête de me coller, tu ne m’intéresse pas Kara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Patterson


avatar


Messages : 411
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 29
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Ven 26 Aoû - 9:58

Je sais que je ne vais pas bien. Merci….Pour….

Kara sentit Blaise posait doucement ses yeux sur les siens et lui sourire. Il était plutôt mignon quand il souriait même s'il était salement amoché, il restait plutôt séduisant. Elle chassa aussitôt cette pensée de son esprit. Il était un serpentard et un futur mangemort. Quant à elle elle était une gryffondor, fille de mangemort et résistante. Autant qu'il valait mieux pour elle qu'elle évite la plupart des mangemorts comme la peste afin qu'il ne découvre pas son secret. Si jamais quelqu'un venait à l'apprendre elle serait foutu. Le Maître de ses parents ne tarderait pas à la convoquer et à employer des méthodes plutôt douloureuse pour la faire revenir dans les rangs.

Kara, c’est vraiment gentil de ta part de m’avoir aidé mais il faut que tu partes. Je vais me débrouiller pour le reste. Merci, merci beaucoup.

Elle devait puer c'était pas possible. Ou alors il était vraiment un connard allergique aux gryffondors. En tout cas il fallait pas être normal pour refuser à ce point l'aide de quelqu'un alors qu'on était salement amoché et à peine capable de tenir sur ses jambes. Il tenta tant bien que mal de se redresser. Elle retira sa main le laissant faire tout en restant attentive à l'aider si jamais il montrait le moindre signe de faiblesse. Il avait beau refuser elle n'était pas du genre à regarder un mec, aussi détestable soit-il, tomber dans l'inconscience.

Ecoute, je n’ai pas besoin de toi, alors casse toi ! Va aidé d’autre âme en détresse, un pouffy qui s’est perdu dans les couloirs. Arrête de me coller, tu ne m’intéresse pas Kara

Au moins cette fois ci c'était clair. Il détestait réellement les gryffondors et elle avec. Tant pis alors qu'il se démerde alors. Il n'avait qu'à tomber et essayant de retourner au château et se fracasser le crâne dans la chute ça n'avait aucune importance pour elle. Elle pourrait se regarder dans un miroir en se disant qu'elle avait fait son maximum pour aider un connard de mangemort qui tenterait certainement de la tuer dans quelques années sur un champ de bataille.

Elle se releva à son tour et le foudroya du regard.


- Très bien puisque tu insistes je te fou la paix. Je ne voudrais pas qu'une sale gryffy comme moi contamine un si merveilleux et digne serpentard comme toi. J'espère que je ne t'ai pas déjà contaminé.

Sur ces mots elle se détourna de Blaise et repartit en direction du château. Elle préférait qu'il ne la voit partir vers la forêt ou se métamorphoser. Elle arriva au château puis elle vérifia que Blaise n'était pas à proximité et fit le tour en direction des serres pour se change à nouveau à l'abri des regards. Elle ne pouvait pas dormir déjà avant et vu que maintenant elle était énervée elle ne risquait pas de s'endormir.

Une fois changé elle s'envola et survola la zone où elle avait laissé Blaise. Il était allongé,inconscient, le visage dans le sol. Quel idiot et prétentieux de serpentard. Et elle quelle idiote de ne pouvoir s'empêcher d'aller aider quelqu'un qui venait de l'insulter.

Elle se posa à distance de lui et se changea à nouveau. Une fois arrivé près de lui elle constata qu'il avait essayé de faire quelques pas avant de s'écrouler à nouveau trop faible pour marcher. Cette fois ci elle ne le réveillerait pas. Elle prononça une formule et le corps de Blaise se mit à léviter derrière elle. Elle le conduisit rapidement à l'infirmerie. L'infirmière était encore réveillé quand elle arriva. Elle pâlit en voyant l'état dans lequel était Blaise et harcela de questions Kara tandis qu'elles installaient le jeune homme. Son interrogatoire terminé elle mit la jeune fille à la porte pour s'occuper de son malade.

Après une demi heure pendant laquelle Kara angoissa l'infirmière revint finalement et lui annonça que Blaise était hors de danger mais qu'il s'en était fallu de peu. Elle autorisa ensuite la jeune fille à aller lui tenir compagnie. Elle hésita un peu avant d'entrer. Après ce qu'il lui avait dit il ne méritait pas qu'elle reste à lui tenir compagnie. Finalement en râlant après sa propre stupidité elle entra dans l'infirmerie et s'assit à côté de lui.

Il était encore endormi pour le moment. Ses blessures commençaient déjà à guérir et pour les autres un bandage les protéger. Elle attendit à côté de lui qu'il se réveille. De toute façon sa nuit était fichu. Elle lui jeta un regard avant de marmonner :


- Tu n'es qu'un idiot.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Sam 3 Sep - 9:44

    - Très bien puisque tu insistes je te fou la paix

    Ah ce n’était pas trop tôt. Blaise ne voulait pas lui faire de mal et encore moins qu’elle s’attache à lui ou l’inverse. La suite de sa phrase était tout simplement idiote. Il n’avait rien contre les gryffondor et ne se prenait pas pour LE serpentard digne qu’elle croie. Oui, il montrait cette image à qui voulait bien la voir mais au fond de lui, il était terriblement seul et meurtrie par les reproches de mangemorts et l’indifférence des autres. En fait, les autres n’étaient pas indifférent mais la plus part ne l’aimait pas, en gros, les garçons l’envier et donc le détesté et toutes les filles –ou presque- voulait l’avoir pour elle seule. Bref, lui n’avait pas réellement d’ami sur qui compter. Enfin, il y en avait bien quelqu’un mais il se comptait sur les doigts de la main. Mais passons, ce n’est pas le sujet. Kara ne devait pas devenir une amie mais plutôt une ennemie. Celle-ci d’ailleurs parti et Blaise fut soulager car elle devait vraiment partir pour sa propre sécurité. Blaise vit Kara partir et d’un coup tout devient flou. Il tomba dans les pommes et son esprit s’enferma. Il ne sentit pas que Kara le porta, ni l’infirmière qui le soigna. Il entre ouvrit les yeux ne sachant ou il était. Il entendit une voix :

    Tu n’es qu’un idiot.


    Il se mit à trembler. Son corps était prit de spasme, plus dut à la peur qu’à la douleur. Il murmura alors :

    Non, je vous en pris. Arrête, ne me faite rien ! Je vous en pris….Je ne veux pas le faire, je ne veux pas lui faire de mal. Pas à elle, s’il vous plait. Non, je ne suis pas des votre !!!

    Blaise était presque dans un état seconde et l’infirmière arriva pour lui pose un linge sur le front et le calmer. Elle lui dit des mots rassurant, lui expliquant ou il était. Blaise reprit peu à peu ses esprits, ses yeux n’étaient plus tremblants, ni blanc. Il observa l’infirmière qui lui sourirait. Il frissonna sans arriver à sourire.
    Qu’est qu’il faisait là ? Il y a quelques minutes, il était dans le parc avait des graves blessures et maintenant il était allongé sur un lit d’infirmerie, à moitié nu. Il remonta la couverture sur lui en voyant que son torse et donc ces cicatrices étaient visibles. Il vit alors Kara.

    Elle ne devait pas être là. Il faut qu’elle parte !!! Je ne veux pas qu’elle soit là.


    Blaise l’avait dit sur un ton froid et supérieur, comme il en avait l’habitude. L’infirmière fronça les sourcils et lui répondit sur le même ton.

    Elle vous à sauver la vie, vous pourriez avec un peu de respect Mr. Zabini.


    Le serpentard tourna les yeux vers la jeune femme et soupira. Voila, ce qu’il voulait éviter été arrivé. Il avait maintenant une dette envers elle. L’infirmière part et Blaise se redressa doucement tout en plongeant son regard dans celui de la jeune femme. Il lui fit signe de l’approcher et murmura alors :

    Ecoute, je n’ai rien contre toi mais je ne dois pas rester prés de toi. Pour ta sécurité, il ne faut pas que….


    L’infirmière entra et sourit en les voyants proches. Blaise ne savait pas si celle-ci était avec les mangemort ou pas. Il ne pouvait pas dire ouvertement ce qu’il pensait et devait continuer à jouer le jeu. Si l’infirmière était un mangemort elle devait penser qu’il avait finement joué pour s’approcher de Kara. Il ne savait plus ou il en était. Blaise était perdu. L’infirmière ne voudrait pas le laisse sortir, il devait donc parler par énigme à Kara pour qu’elle comprenne dans quel merdier il était. Une fois la dame en blouse blanche sorti il murmura :

    Je ne suis pas des leurs…Je….Ecoute, ne reste pas là. Je t’en pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Patterson


avatar


Messages : 411
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 29
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Sam 3 Sep - 12:42

Mais qu'est-ce qu'elle foutait là? Non mais franchement qu'est-ce qu'elle faisait là? Elle passait sa nuit à veiller un mec qui avait refusé, d'une façon franchement désagréable, son aide à plusieurs reprises. Ce n'était qu'un connard de serpentard, prétentieux et arrogant comme la plupart de ses congénères. Elle avait eu de la chance de ne pas aller dans cette maison. Elle avait souffert pour être allé dans cette maison. Mais cette souffrance valait bien sept années de tranquillités. Elle n'aurait pas réussi à supporter pendant sept ans des connards pareil.

Elle était entrain de râler intérieurement quand elle vit Blaise s'agiter dans son sommeil. Son corps était secoué comme part des spasmes de douleur. Elle du se pencher sur lui pour entendre ce qu'il murmurait :


Non, je vous en pris. Arrête, ne me faite rien ! Je vous en pris….Je ne veux pas le faire, je ne veux pas lui faire de mal. Pas à elle, s’il vous plait. Non, je ne suis pas des votre !!!

Sur ces paroles l'infirmière débarqua et fit s'écarter sans ménagement Kara pour s'occuper de son malade. La jeune fille se recula et contempla le serpentard. Peut être s'était-elle trompé en fin de compte. Elle se doutait bien de qui étaient les personnes qu'il suppliait. Elle entendait suffisamment souvent ses parents racontaient avec plaisir les séances de tortures auxquels certains d'entre eux se livraient. Elle se demandait juste de qui il parlait. Qui était cette mystérieuse "elle" à qui il ne voulait pas faire de mal.

Elle ne devait pas être là. Il faut qu’elle parte !!! Je ne veux pas qu’elle soit là.

La voix de Blaise la sortit de ses pensées, toujours aussi froid et arrogant que d'habitude en parfait petit serpentard, bien loin des murmures qu'elle avait entendu un peu plus tôt. Elle ne régit pas en l'entendant la chasser. Ce n'était jamais que la vingtième fois de la soirée qu'il le lui disait. Elle laissa parler l'infirmière tandis qu'elle disait à Blaise qu'il lui devait la vie. Comme si ça allait lui faire quelque chose, comme si son attitude allait soudainement changé avec elle parce qu'elle n'avait pas voulu le laisser crever à ses pieds comme il le lui avait demandé.

Au grand étonnement de Kara, Blaise lui fit signe d'approcher de lui.


Ecoute, je n’ai rien contre toi mais je ne dois pas rester prés de toi. Pour ta sécurité, il ne faut pas que….

L'infirmière entra, ne laissant pas Blaise terminer sa phrase. Elle sourit, pensant certainement avoir interrompu deux amoureux en plein câlins. Elle ne pouvait pas se douter qu'à ce moment Kara s'était glacé à l'intérieur. Elle savait désormais qui était ce "elle" qu'il voulait protéger. C'était elle même. Les mangemorts commençaient à avoir des doutes sur elle. Ou même s'ils n'avaient pas de doutes ils se demandaient si les gryffondors n'avaient pas eu d'influence sur leur future mangemorte. Il faudrait qu'elle fasse son maximum pour donner le change à ses parents. Qu'ils arrêtent absolument d'avoir des soupçons sur elle sinon elle ne finirait pas sa scolarité vivante.

L'infirmière partit enfin , laissant les "amoureux" selon elle ensemble.


Je ne suis pas des leurs…Je….Ecoute, ne reste pas là. Je t’en pris.

Kara soupira légérement. Est-ce qu'elle pouvait le croire? Est-ce qu'elle pouvait vraiment lui faire confiance? Est-ce que tout ça n'était pas une comédie destiné à la faire avoué son véritable camp?

- Tu ne devrais pas parler de ça ici. Qui te dit que je ne suis pas une futur mangemorte? Ou que l'un d'entre eux ne nous écoute pas?

Elle tira la chaise sur laquelle elle était tout à l'heure et s'écarta un peu de Blaise pour s'asseoir dessus.

- Et pour ce qui est de resté ici je fais encore ce que je veux. De toute façon je n'ai rien de mieux à faire cette nuit que de rester ici. Alors autant te tenir compagnie. Je ne pense pas que l'infirmière est une conversation extraordinaire.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Sam 3 Sep - 13:23

    Kara lui dit qu’il ne devait pas parler de ça, surtout dans un endroit aussi ouvert à l’espionnage. Blaise ferma les yeux en sachant bien qu’elle avait raison. Elle lui dit qu’elle pouvait très bien être un mangemort ou qu’un d’eux les écouter. Blaise n’en avait rien à faire, tout le monde devait mourir un jour alors que ce soit par un mangemort ou pas cela ne change pas le résulta. Kara prit une chaise et s’assit prés de lui en disant qu’elle n’avait rien de mieux à faire qu’à rester là. Mais Blaise ne voulait pas qu’elle reste, si elle restait prés de lui elle risquait gros et lui aussi. Si jamais les mangemorts les voyaient ensemble, ils penseraient surement que Blaise avait changé de clan. Blaise soupira puis murmura :

    Ecoute Kara, si tu es un mangemort, tu n’aurais tuer ou tu aurais appeler un de tes collègues pour me tuer. Ils ne me portent pas dans leurs cœurs et je me contre fiche que tu sois une mangemort ou pas. Cela m’ai égale si je meurs par leurs mains jeunes ou vieux d’une maladie étrange. Je ne veux pas jouer avec eux, je ne veux pas jouer dans cette guerre. Je n’ai rien à gagner et rien à perdre, tu comprends ?

    Blaise secoua la tête et continua

    Le monde dans lequel on vit est pourri, vu ma famille, ma maison et mon sang je ne pourrais jamais vivre tranquillement, ni avoir une femme et des enfants. De tout façon, je m’en contre fiche.

    Blaise hurla alors

    Rien à foutre, vous n’avez qu’à me tuer. Je ne ferais jamais partie des vôtres !!!! Aller au diable !!

    L’infirmière leva la tête de son bureau et fronça les sourcils. C’était bien un des leurs. C’était bien une mangemort. Blaise avait dit cela tout haut pour qu’il sache bien qu’il ne serait jamais Mangemort ! Blaise soupira et ferma les yeux un instant. Il s’était mit dans une belle merde. Il y avait une chance sur deux que l’infirmière le tue dans la nuit. Il n’avait pas tenu sa promesse, ni remplie sa mission. Il avait même avoué à Kara qu’elle était soupçonnée. Avec tout ça, s’il arrivait à passer la nuit c’est qu’il avait une bonne étoile. Il n’en avait rien à faire, Kara devait faire attention à elle. S’il pouvait au moins la sauver elle c’était déjà ça. Il posa alors une main chaude sur celle de Kara et lui dit alors avant que l’infirmière arriver avec une seringue plutôt étrange et bizarre.

    Kara, fuit moi comme la peste. Part, part dans ta chambre et ne sort plus jamais seule. Je t’en pris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Patterson


avatar


Messages : 411
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 29
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Sam 3 Sep - 14:13

Kara écouta Blaise sans jamais l'interrompre. S'il était sincère, il était dans la même galère qu'elle. Coincé dans une famille vouait au mal, incapable de vivre sa propre vie car dans ce cas ils les tueraient sans le moindre scrupule. Le pire dans la situation de Kara, c'est qu'elle était sûr que ses parents n'hésiteraient pas à la tuer si ils venaient à apprendre qu'elle ne partageait plus leurs idées.

Blaise semblait avoir compris qu'elle ne partageait pas les idées des encagoulés. Mais pouvait-elle vraiment le croire? Elle avait réussi à cacher son secret jusqu'à présent en partant toujours du principe que la totalité des gens qui l'entouraient étaient des mangemorts. Mieux valait peut être dans ce cas le laissait comme il la suppliait de le faire. Mais si vraiment il était victime des mangemorts elle ne pouvait pas le laisser.


Rien à foutre, vous n’avez qu’à me tuer. Je ne ferais jamais partie des vôtres !!!! Aller au diable !!

Il devait être suicidaire en fin de compte. L'infirmière en l'entendant hurler sorti de l'infirmerie avec une énorme seringue à la main. Un liquide d'une couleur inquiétante attendait de lui être injecté. La femme n'avait jamais eu de tatouage sur le bras, Kara s'en était assuré. Mais rien ne lui garantissait qu'elle ne donnait pas des informations aux mangemorts. Il y avait de nombreux sorciers qui collaboraient avec les mangemorts sans être par peur de leur représailles.

Kara, fuit moi comme la peste. Part, part dans ta chambre et ne sort plus jamais seule. Je t’en pris.

- Jamais de la vie...

C'était peut être stupidement gryffondorien mais elle ne laisserait pas Blaise continuait à se faire torturer par les mangemorts.

Mon garçon, tu dois dormir pour retrouver des forces. Je vais te faire une injection qui va t'aider.

- Je vais vous laisser alors. Puisqu'il faut que Blaise se repose. Il commence à divaguer. On ne va pas le tuer parce qu'il ne veut pas rejoindre le club des Bavboulles.

Elle fit un sourire éclatant à l'infirmière et se pencha sur Blaise pour lui déposer un baiser sur la joue, jouant jusqu'au bout la carte de la fidèle petite amie.

- Je reviendrais pour toi.

Elle fit ensuite demi tour et se dirigea vers la porte de l'infirmerie. Une fois arrivé elle se retourna, vérifia que l'infirmière ne la voyait pas et récita en tendant vers elle sa baguette :

- STUPEFIX!!!!!

Un éclair frappa de plein fouet l'infirmière qui tomba inconsciente au sol sa seringue toujours à la main. Sans un regard pour Blaise elle se précipita vers le bureau de l'infirmière à la recherche d'une potion pour l'endormir. Il fallait qu'elle fasse vite avant qu'il vienne à l'idée de quelqu'un de venir voir ce qu'il se passait dans l'infirmerie. Elle trouve finalement une potion de sommeil surpuissante. Elle repartit en courant à côté de l'infirmière inconsciente et lui administra la potion. Elle se concentra ensuite et lancer sur la femme un sortilège d'amnésie, effaçant les événements de la soirée de sa mémoire. Elle fit un tour de l'infirmerie contrôlant qu'il n'y ait aucune trace du passage de Blaise et elle repartit à son chevet.

- Allez bouge toi, il faut que tu retournes dans ton dortoir avant le lever du jour. Elle ne dira à personne ce qui s'est passé cette nuit. Et moi non plus...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Sam 3 Sep - 14:57

    Kara lui dit qu’elle ne le laisserait jamais. Il sourit mais vit l’infirmière. Voila son heure était arrivé. Il allait enfin arrêter avec ce jeu stupide. Kara lui dit qu’elle reviendrait. Celle-ci dit à l’infirmière qu’elle ne pouvait pas le tuer simplement pas ce qu’il ne voulait pas être mangemort. Celle-ci fit une tête bizarre puis quand Kara s’éloigna, elle se prépara à le piquer mais Kara lança alors un sort. Blaise resta surprit et eut un mouvement de recul. L’infirmière tomba au sol mais contre toute attente la jeune gryff parti dans le bureau de l’infirmière. Blaise se redressa pour voir ce qu’elle fait. Elle revient vite et donna une potion à l’infirmière et lui lança un sort d’oubliette. Blaise fronça les sourcils

    Tu n’aurais pas….

    Kara lui dit qu’il devait se bouger, qu’il devait aller dans son dortoir. Blaise s’assit sur le lit et observa la blouse tout en soupirant. Blaise ferma sa chemise et parti vers l’armoire ou il prit ses affaires. Il enfila sa cape pour paraître moins ridicule et surtout pour passer inaperçu. Il n’était pas encore très stable sur ses jambes mais il devrait arriver à descendre aux cachots. Il regarda Kara dans les yeux et lui dit alors

    Pourquoi tu te donnes tant de mal pour m’aider ? Je suis un serpentard, d’une famille de mangemort et je n’ai pas une super réputation auprès des filles.

    Blaise s’approcha de la porte pour sortir tout en attendant la réponse de Kara. Il ne voulait pas trop rester là, il pouvait y avoir un mangemort, un professeur ou un autre élève. Bref les couloirs n’étaient pas sûrs la nuit. Même si le directeur n’était pas un mangemort, Blaise était sûr qu’il y avait des élèves et des professeurs du côte du Lord, il n’y avait qu’à voit l’infirmière. Les deux élèves sortirent alors que Blaise regarda Kara.

    C’est gentil…de ça…je veux dire c’est rare de nos jours les personnes qui sont de nature généreuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Patterson


avatar


Messages : 411
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 29
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Dim 4 Sep - 13:45

Après que Kara lui ait dit de se bouger Blaise tenta de se redresser sur son lit, non sans difficulté. Il observa la blouse qu'il portait en soupirant. C'est sur ce n'était pas la tenue idéale pour aller se promener la nuit dans les couloirs ou pour passer inaperçu. Elle s'éloigna un peu de Blaise et se retourna pour le laisser s'habiller tranquillement. Elle ne pensait pas qu'il apprécierait qu'elle reste à le reluquer tandis qu'il se changeait.

Pourquoi tu te donnes tant de mal pour m’aider ? Je suis un serpentard, d’une famille de mangemort et je n’ai pas une super réputation auprès des filles.

Elle se retourna quand elle l'entendit parler. C'est vrai ça pourquoi elle se donnait tant de mal? Elle ne cessait de se poser la question depuis le début de la soirée. Elle n'aurait pas du l'aider dés le départ alors qu'elle le pensait son ennemi. Un mangemort, même un futur mangemort, de moins c'était toujours ça de gagné.

Blaise s'approcha du couloir et scruta les alentours. Le jour n'allait plus tarder à se lever la plupart des élèves et des professeurs étaient encore au lit. Mais ces derniers temps à Poudlard on était jamais trop prudent.


C’est gentil…de ça…je veux dire c’est rare de nos jours les personnes qui sont de nature généreuse.

Appellons ça le complexe du gryffondor, dont elle était malheureusement victime. Que le choixpeau ait voulu tout d'abord l'envoyer à serpentard ne semblait pas l'avoir prémuni contre ce travers de sa maison.

Sans un mot la jeune fille tira Blaise par la manche. Elle laissa les sens de la chouette l'envahir et la prévenir de la présence d'autres élèves. Tout en le tirant elle lui répondit :


- Je suis bien une fille de mangemorts également. Et si je n'avais pas insisté j'aurais été à serpentard également. Donc de ce côté là je ne vois pas de différence entre nous.

Elle s'arrêta à un coin de couloir pour sonder l'obscurité, une fois rassurée elle se retourna et plongea son regard dans celui de Blaise.

- Si je n'aidais pas quelqu'un de blesser je ne voudrais pas mieux que ces bouchers. Et ça je ne le veux pas. Plutôt mourir que de leur ressembler.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   Dim 4 Sep - 14:13

Blaise s’arrêta quand elle lui tira la manche. Elle avait surement dut entendre quelque chose. Le Serpentard n’était pas en forme et se laissait donc guider car il n’aurait même pas entendu ou vu un professeur arriver. Kara lui dit alors qu’elle était aussi une fille de mangemort et qu’elle aurait dut aller à Serpentard. A ces mots Blaise sourit en se disant qu’ils auraient put sortir ensemble. Peut être même qu’elle aurait succombé à son charme dans les premières. Kara agissait étrangement, elle s’arrêtait souvent comme pour observer les couloirs noirs. Blaise ne voyait rien, il se demandait comment elle pouvait savoir que la voie était libre. Mais il ne demanda rien, il était épuisé et n’avait qu’une envie : dormir. Kara lui expliqua ce si elle l’aidait pas quelqu’un blessé, elle ne valait pas mieux qu’un serviteur du Lord. Elle n’avait pas tord. La gryff ne ressemblait en rien à un Mangemort, ni à une fille de sang pur. Lui par contre avait tout un mangemort, d’un Serpentard et d’un connard fini. Blaise n’était pas fier de lui. Il prenait toutes les filles pour des objets, il n’avait presque aucuns amis, sauf Drago et par-dessus le marché, il emmerdait les élèves de toutes les maisons. En gros, il finirait par mourir seul sans personne à son chevet et ça serait bien fait pour lui. Oui il en avait conscience mais il ne voulait pas faire des efforts pour au final perdre les gens à qu’il s’est attaché. S’il se faisait des amis mangemorts, il serait obligé de les suivre. S’il se faisait des amis de sang mêlé ou pire, il les verrait se faire tuer. En gros il devait rester seul, solitaire et surtout sans attache. C’était la vie, il n’y avait rien à faire contre ça. Enfin tout en pensant à cela, Kara et lui arrivaient aux cachots. Blaise observa la jeune femme et lui sourit. Il aurait bien voulu être ami avec elle mais il ne devait pas se lier d’amitié. Il prit alors un air un peu grave et lui dit :

Merci encore pour tout mais tu comprends bien qu’on ne pourra pas se revoir. Je ne veux pas qu’il t’arrive malheur. Il veut mieux que je sois seul, ceux qui m’accompagne se font généralement tuer ou pire.

Il recula d’un pas et lui prit la main. Il lui fit un léger sourire tout en lui baisant la main. Il disparut alors dans l’obscurité. Une fois qu’il fut invisible, il murmura alors

Prend soin de toi Kara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kara fuit moi comme la peste [PV Kara] Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un travail comme un autre.. [PV Kara Bawen]
» La clé du mystère | Grace & Jude
» Un entretien d'embauche pas comme les autres [Livre II - Terminé]
» Peux-tu m'apprendre à jouer comme toi? PV Alexandra Wayland-Terminé
» Mondai-Ji-tachi ga Isekai Kara Kuru Sou Desu yo?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind the door :: 
RPG
 :: Extérieur de Poudlard :: Le Parc
-