Partagez | 
 

 Qui es tu ? [Pv Irina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Qui es tu ? [Pv Irina]   Dim 11 Sep - 14:58

Blaise était parti se détendre à Prés au Lard. Il en avait marre de toutes ces histoires qu’il ne contrôlait pas. Il était un peu perdu et les mangemortes lui en voulaient. Il était recherché, surtout par Pandora. Il aimait Kara et les mangemortes savaient qu’il n’était pas de leur côté. Il était dans la merde et il ne savait pas comment s’en sortir. Il était parti boire un coup, non pas un, plusieurs. En fait, il voulait se mettre minable. Il était donc dans le bar avec deux amis à lui. Ami était un bien grand mot, ces deux filles voulaient sortir avec lui mais il n’en avait rien à faire. Il voulait juste être accompagné pour ne pas passer pour un solitaire. Ils étaient donc dans le bar et Blaise en était à sa troisième bière. Les filles lui parlaient mais il n’écoutait pas. Il n’entendait même pas ce qu’elles disaient, il demandait juste des verres et des verres pour se déchirer la gueule. Au bout d’une heure et plusieurs litres d’alcool dans le sang, il était fait, rond comme une barrique. Il ne tenait presque plus debout. Il envoya chier les deux filles qui était avec lui. Il les jeta tel des chaussettes et ces dernières partirent un peu énervé. Blaise paya sa consommation et se traîna dehors. Il était vraiment bourré et commença à emmerder tout les élèves qu’il croisa, les élèves mais aussi les habitants. C’est alors qu’une personne l’interpela. Il la salua et reparti ne comprenant pas bien ce que lui voulait ce type. Mais l’homme le rattrapa et l’empoigna.

Dégage sale con, pour qui tu te prends ?

Blaise donna un coup de poing à ce mec qui n’était qu’autre qu’un homme du ministère. Bourré sur la voix publique s’était interdit. Oui les lois ressemblaient à celle des moldus, étrange non ? Blaise se fit donc arrêter un peu violement à coup de sort et d’entrave. Il se retrouva rapidement dans une cellule du ministère. Il était pas encore très clair et avait vomi après avoir transplané. Il vit alors arriver une jeune femme surement pour vérifier ses papiers, son identité et le faire parler. Il l’observa avec un sourire amusant et lui dit alors

Vous ressemblez un vache avec ces grands yeux. Personne ne vous à jamais dit que vous aviez un gros cul ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Keats


avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : au Ministère, souvent

MessageSujet: Re: Qui es tu ? [Pv Irina]   Dim 11 Sep - 16:09

Le Ministère manquait de main d’œuvre, c’était un fait. Beaucoup de boulot, beaucoup de paperasses, des gens qui bossaient jusqu’à l’épuisement, oui on connaissait ça aussi chez les sorciers. Bien sûr on pouvait grogner, taper du poing ou même du pied, c’est pas ce qui allait changer les choses… Et puis il fallait reconnaître que Lucius Malfoy se démenait comme il le pouvait également avec les cartes qu’il avait en main. Ministre de la Magie… essayez donc d’avoir du pouvoir, vous verrez toutes les emmerdes qui vous tombent sous le nez. Comment Irina savait ça ? Hé bien tout simplement par toutes ces heures passées à étudier de vieux parchemins et autres ouvrages datant de bien avant sa naissance : des chroniques de pouvoir et bien d’autres choses encore, là s’inscrivait de manière totalement objective et implicite tout le poids que supposait une telle charge….
Et quelles en étaient les conséquences pour des gens comme elle, à des niveaux bien plus bas de la hiérarchie –bah, patience, elle grimperait bien les échelons un jour- ? Le fait qu’on leur demande d’exécuter plusieurs tâches à la fois…

La jeune femme soupira avant de mettre quelques papiers en ordre sur son bureau : tout le monde était démené et il n’y avait personne de disponible pour faire le procès verbal d’un nouvel arrivé. A part elle. Ayant toujours été dans les branches administratives du Ministère l où d’autres préféraient le travail de terrain, Irina savait comme faire marcher cette grosse machine qu’était la paperasserie. Elle avait débuté là, d’ailleurs, pour être précis, une simple gratte-papier se contentant de prendre en note des motifs d’inculpation envers des sorciers qu’ils soient criminels ou victimes d’un système voulant les faire disparaître.

Enfin là, apparemment, c’était juste un mec bourré. Super…

C’est évidemment à contrecoeur qu’Irina se leva pour rejoindre les cellules de dégrisement. L’homme derrière les barreaux était jeune, jeune et con sans doute, du genre à se croire maître du monde ainsi que détenteur d’un esprit tout puissant. Ca arrive à beaucoup de personnes, on va dire, mais ça reste chiant.

Il commença par des insultes à son égard, la jeune femme n’eut qu’un haussement d’épaules. Elle ne prêtait absolument aucune attention aux piques qu’il pouvait lui lancer, elle en avait connu d’autres et aurait certainement à faire face à des situations bien pire à d’autres moment de sa vie.

Mon miroir et ma balance me le disent tout le temps, tu ne m’apprends rien, jeune homme.

Un coup de baguette, un accio pour faire venir une chaise et puis voilà. Irina resta debout le temps de consulter le rapport concernant l’arrestation du jeune. Schéma classique de l’homme bourré qui se contrôle plus, l’inconnu avait dépassé les limites. Ce n’est qu’une fois sa lecture silencieuse terminée que la jeune femme s’assit enfin. Elle le regarda droit dans les yeux, ne voyant là non pas un être humain mais un désagrément dans son emploi du temps.

Bon, tu veux la faire comment : m’insulter jusqu’à ce que t’ais plus de voix, rester silencieux ou bien simplement répondre aux questions ?

Elle en avait déjà connu des situations de ce genre. Oh bien sûr au début elle était jeune, son premier « vrai » boulot, elle se souvenait avoir échoué plusieurs fois dans sa tâche. Parce qu’il lui avait fallu du temps pour se protéger des insultes, parce qu’elle avait du faire face à des menaces et des mots qui avec la surprise, portaient une marque assez terrible en eux, parce qu’elle n’avait pas encore appris comment ne pas pleurer face à tout ça.
Maintenant c’était différent, des insultes elle en avait tous les jours de sa vie, des menaces un peu moins quand même, mais elle savait comment se détacher complètement de ce genre de situation.

On peut déjà rayer « grosse vache » et « gros cul » de la liste des insultes, ce serait dommage de se répéter non ? Ca perd de sa force… A toi de voir si tu peux être imaginatif, mon garçon.

Plume et formulaire, allez c’est parti pour un tour

Nom, prénom ?

Elle avait les yeux fatigués, Irina, trop peu d’heures de sommeil cette semaine. Cependant elle savait encore réfléchir, elle savait également comment agir et seule la lassitude trahissait son état. Au Ministère, ils étaient pas mal dans ce cas….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Qui es tu ? [Pv Irina]   Dim 11 Sep - 18:12

Blaise n’était pas encore dans son état normal. Il avait encore la tête qui tourne et il voyait encore flou. Il avait vu arriver une femme aux fesses énormes et aux yeux noirs tel une vache. Il avait dit les premières choses qui lui étaient passés par la tête. Il avait bien vu les lèvres de cette femme bougeait mais il n’avait pas comprit les mots qui étaient sortis de sa bouche. Blaise était de plus en plus mal à l’aise et il avait vraiment envie de vomir. Il tangua quelques secondes avant de tomber sur…Un banc ? Qui l’avait mit là ? Blaise toucha le banc pour être sûr qu’il soit réel. Il fut prit de frisson en entendant encore cette vache parlait. Il leva les yeux vers la femme et la vit se transformer en une vache folle qui lui hurlait dessus. Il ne comprenait rien et commençait à vraiment se demander ou il était tombé. Blaise essaya de se concentrer mais il n’arrivait rien à comprendre. Il entendit

Nom, prénom ?

Blaise ouvrit la bouche mais au lieu de dire son nom et son prénom, il se mit à vomir tout ce qu’il avait but sur la jeune femme - enfin à ces pieds -. Il fut prit de spasme et vomit jusqu’à n’avoir plus rien à faire sortir. Blaise tomba même du banc et trembla, tellement la douleur de son estomac était intense. C’est alors qu’il était agenouillé qu’un mangemorte passa et posa la main sur l’épaule d’Irina.

Tu t’occupes de ce petit merdeux. Sa famille fait parti des nôtres mais lui n’a toujours pas d’avis. Si tu arrives à lui soutirer quelques informations je suis sûr que certaines personnes apprécieront.

Blaise se redressa lentement et cligna des yeux plusieurs fois. Il distingua alors mieux l’environnement et ou il était. Il vit des barreaux, des cellules et surtout une femme en face de lui. Blaise observa la dame et comprit que c’était lui qui avait vomir. Il n’avait pas encore les idées très clairs mais il commençait à voir ce qui l’entourer sans pour autant comprendre qu’il était au ministère. Dans les vapes, il se releva et chancelant il s’assit sur le banc tout en se prenant la tête entre les mains

Merde, fait chier. Putin ma tête.

Blaise avait vomi tout l’alcool dans son ventre mais il lui en restait encore beaucoup dans le sang et ça faisait tourner tout le décor. Il voyait la dame comme si elle était un reflet ondulant dans l’eau. Il voyait le papier qu’elle tenait se transformer en grenouille qui croasser comme pour l’attaque. Il ferma les yeux un instant pour essayer de se reprendre mais en ré ouvrant ses paupières, il avait toujours un décor étrange et mouvementé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Keats


avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : au Ministère, souvent

MessageSujet: Re: Qui es tu ? [Pv Irina]   Dim 11 Sep - 22:07

Toujours le même scénario : celui du mec trop bourré qui vomit ses entrailles sur ses chaussures à elle, celui du sort de nettoyage que l’on lance à mi mots alors qu’on a même plus la force de soupirer, celui de la main sur son épaule pour donner quelques instructions en plus.

Un gamin, c’était vraiment qu’un gamin abruti pensant faire son propre chemin dans le monde. Irina posa sur lui un regard fatigué, songeant à son grand frère à elle. Avait-il été pareil ? Elle en avait pas la moindre foutu idée et tout cela l’énervait. La jeune femme voulait retourner à son bureau et se tuer les yeux sur quelques vieux parchemins. Eux au moins ne l’emmerdaient pas… Elle tâcha de ne pas faire attention à la peinture qui s’écaillait sur les murs autour d’eux, à l’odeur d’humidité, de peur, d’anciennes vomissures et de solitude, à toutes ces choses qui l’agressaient sans qu’elle ne puisse rien faire.

Elle était quoi, elle, dans le fond hein ? Elle était quoi, Irina Keats ? Juste une fille perdue dans tout ça, assise le dos bien droit sur sa chaise et le regard éteint. Des mains aux ongles rongés, des doigts couverts de tâches d’encres et des lèvres sans sourires. Et face à elle cet humain imparfait : un adolescent voulant être le plus beau, le plus intelligent, le plus tout. Quelqu’un qui n’a pas d’avis… Il n’y a rien de pire que ça, ceux qui se cachent les yeux sans parvenir à choisir.

Il avait le regard fiévreux –on pourrait presque penser à une lueur d’intelligence mais non, il suait beaucoup… Elle se demanda un instant si cela n’était que de l’ivresse ou bien si l’on avait versé quelque chose dans son verre. Ce genre de truc ça arrivait partout, même chez les sorciers. De nouveau un soupir, finalement Irina se leva et pointa sa baguette sur Blaise. Encore une fois, elle souffla une incantation à mi mots, regardant un jet d’eau glacée asperger le prisonnier.
Voilà qui devrait lui remettre les idées en place. Pour la torture, on verrait plus tard : ce petit con serait capable d’aimer se poser en martyr ainsi.

Alors, nom et prénom ?

Elle valait mieux que ça, elle valait mieux que cette salle nauséabonde, que cette tâche ingrate, que tout ce qu’on lui faisait faire. Ce gosse l’ennuyait, elle voulait partir. Juste partir, parce que tout était glauque et que cela ne mènerait à rien, Irina était pas ici pour régler une putain de crise d’adolescence là où les parents n’y arrivaient pas.

Pour elle, un baby sitting s’apparentait à stupéfixier un gamin et le laisser baver sur le tapis tout en faisant autre chose…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Qui es tu ? [Pv Irina]   Jeu 15 Sep - 12:19


Blaise était dans un état second mais la jeune femme lui envoya un jet d’eau glacé. Blaise poussa alors un crie car l’eau lui glaça le sang et lui redonna d’un coup tout ses esprits. Il frissonna car l’eau était rentré jusqu’à sa peau et il sentait ses poiles s’hérisser. Il regarda alors autour de lui avec des yeux inquiétés. Il cherchait une réponse, des réponses. Blaise se vit alors en cage, ou plutôt en cellule. Après un tour d’horizons, il vit la jeune femme en face de lui. Celle-ci lui demanda alors son nom et prénom. Il reconnu alors d’insigne du ministère sur la cellule, la porte et le bol note. Il eut un tremblement qui lui parcourut toute l’échine. Il était au ministère, dans l’antre des mangemortes et des partisantes du Lord. Il était chez l’ennemi et enfermait. Comment il était arrivé là ? Pourquoi est qu’il était encore en vie ? Personne ne l’avait torturé, c’était bizarre. Est que la femme en face de lui savait qu’il n’était pas avec eux ? Est qu’elle se doutait qu’il avait trahit sa famille et les mangemortes ? Oh non, Blaise était dans une sacrée galère. En quelques secondes il réfléchit à comment s’en sortir. Il ne pouvait pas sortir de la cage sans l’aide de la magie mais sa baguette lui avait été enlevée. Il devait soit attendre qu’une personne ouvre la cellule et il pourrait s’enfuir. Soit il devait essayer de sortir par ses propres moyens en jouant les Mac Gyver. Il leva les yeux vers le mangemorte qui venait de lui demander son identité. Pour l’instant, il ne pouvait rien faire à part lui répondre.

Blaise Zabini.

Il murmura cela tout en essayant d’échauffer un plan d’évasion dans sa tête. Il avait une chance sur deux de sortir du ministère les pieds devants. Ses parents avaient vouloir le tuer car il n’avait pas remplie sa mission et qu’il avait tué un mangemorte. Il n’était pas officiellement contre eux car il n’était pas une réelle menace du haut de 17 ans mais il n’était clairement pas avec le Lord. Il se demandait même pourquoi il n’était pas encore passer sur le siège de torture ?! Soit celle femme ne savait rien de lui, soit elle n’était pas qualifier pour le faire hurler de douleur. Elle avait l’air de vouloir des informations mais c’était comme…Comme si elle utiliser l’ancien méthode, l’interrogatoire pur et simple. Blaise frissonnait de plus en plus, car l’eau ne pouvait sécher dans un environnement si humide. Le serpentard allait finir par attraper froid. Il n’avait pas encore le bout des lèvres bleus, ni des fourmis dans les jambes. Mais même si physiquement, il allait mieux, il savait ce qui allait l’attendre. Il ne ressortirait pas indemne de cette histoire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Keats


avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : au Ministère, souvent

MessageSujet: Re: Qui es tu ? [Pv Irina]   Jeu 15 Sep - 18:26

Irina haussa un sourcil, l’eau avait eu bien plus d’effet qu’elle ne le pensait. La jeune femme regarda un instant Blaise, silencieuse, puis nota le nom et le prénom du délinquant sur son parchemin. Cette formalité ci était réglée, au moins.
Il avait un regard de lapin terrorisé et semblait attendre qu’on le torture d’un instant l’autre. Bien sûr, la Mangemort pouvait faire cela et n’en éprouverait pas le moindre remord, mais après ?
Lui faire avouer quoi ?
Elle s’éloigna un instant et demanda à un des gardiens à ce qu’on lui apporte un dossier au nom de l’adolescent, si une telle chose existait. Elle n’attendit que dix minutes avant de l’avoir dans les mains…

On s’amuse à jouer les terreurs, à ce que je vois… Tu dois briser le cœur de tes parents

Un petit meurtrier, alors ? Et de toute évidence ils voulaient le récupérer de leur côté. Ben voyons, ils avaient pas assez de déchets comme ça, peut être ? Le gosse tremblait, d’un geste absent Irina agita sa baguette pour faire descendre un peu plus la température de la pièce. Qu’il tremble donc, ça l’occupera….

A nouveau silencieuse, la jeune femme se replongea dans la lecture du dossier, elle n’était pas de ceux qui hurlaient en gesticulant partout pour bien faire comprendre qu’ils étaient les méchants. Non, elle, elle préférait la subtilité et torturer un ado ça n’en faisait pas parti.
Pourquoi ? Parce qu’à cet âge on ne veut qu’une chose : être martyr et que les Doloris le feraient sûrement jouir dans son pantalon. Jusqu’à ce qu’il comprenne vraiment la souffrance…

Et tu sais même pas boire sans te saouler… Un vrai bon à rien

C’était ça les jeunes de maintenant ? Vraiment pitoyable…. Enfin elle avait pas pour intention de refaire le monde de ce côté-là. Perdue dans ses pensées, Irina se mordilla la lèvre : plusieurs choix s’offraient à elle, elle choisit de continuer l’interrogatoire comme si de rien n’était. Pour la torture, ils avaient tout leur temps…

Alors, une raison pour boire autant ? Je me doute que ce ne sont pas les remords pour ton meurtre, pas vrai ? Remarque tu gâches ta vie si t’as envie, moi je m’en fiche… je peu même m’arranger pour que tu choppes une tuberculose ou autre ici avec ce froid, ça me dérange pas le moins du monde. Quelques uns par contre aimeraient bien te voir rejoindre nos rangs. Tous les goûts sont dans la nature….Alors, t’as envie de rester con jusqu’au bout ?

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaise Zabini


avatar


Messages : 119
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Qui es tu ? [Pv Irina]   Ven 16 Sep - 19:09


On s’amuse à jouer les terreurs, à ce que je vois… Tu dois briser le cœur de tes parents

De quoi vous parlez ?

Blaise avait, certes, eut des altercations avec des mangemortes. En faite, ces derniers avaient enlevé Kara pour la torturer et Blaise était intervenu pour la sauver. Il avait assommé un des mangemortes et il avait jeté à l’autre un sort de Sectumsempra. Il se doutait que celui-ci était mort mais il n’en avait jamais eut la confirmation. C’est alors qu’elle jeta un sort pour faire baisser la température de la pièce. Blaise complètement trempé se mit à grelotter. Il entoura ses bras autour de lui pour essayer de garder un peu de chaleur alors que l’autre folle lisait son dossier. Après quelques minutes de silence, elle lui dit qu’il ne savait même pas boire sans se saouler. Blaise claqua les dents tout sans pouvoir soupirer. Elle ajouta un vrai bon à rien. Tiens c’était encore et toujours les mêmes mots : Un bon à rien. C’était les mêmes mots que ses parents. Toujours ces mots, encore et toujours. A force ces derniers ne lui faisait plus rien. Blaise ne releva donc pas cette pseudo insulte. Elle devait tenter de le déstabiliser mais cela n’avait pas marché. La jeune femme fit alors un monologue. En gros elle voulait dire que soit il parlait, soit il lui arriverait des soucis. Mais ce qui choqua Blaise c’était le mot meurtre. Alors le mangemorte qu’il avait blessé était mort. Blaise était donc un meurtrier. Il n’était pas sorti de l’auberge. Elle fini sa phrase en lui demandant s’il voulait rester con jusqu’au bout. Blaise leva la tête et plongea son regard dans celui du mangemorte et lui dit alors.

Si je suis l’idiot du village alors tu es l’incapable du ministère. Il n’enverrait pas quelqu’un d’important parlé avec moi. Alors quoi, je suis con et toi tu es nulle. Faut l’accepter, je suis un garçon stupide, idiot et tellement pathétique.

Blaise lui sourit tout en remontant ses genoux contre sa poitrine pour ne pas laisser son torse se refroidir. Il émit alors un petit rit puis murmura alors :

Tu sais quoi, j’adore être comme ça alors va te faire foutre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Keats


avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 24/08/2011
Localisation : au Ministère, souvent

MessageSujet: Re: Qui es tu ? [Pv Irina]   Mar 20 Sep - 20:03

Elle écoutait à peine ce que le garçon disait, ne voyant nul intérêt à répondre à ses questions. Irina avait l’esprit occupé à beaucoup de choses : le travail qu’elle avait laissé sur son bureau, la paperasserie que ce Zabini allait lui obliger à faire avec ses conneries, la fin de journée de boulot qui était encore loin…. Un jour comme un autre au Ministère.
La jeune femme ne haussa pas même un sourcil face à la tentative d’attaque verbale de l’adolescent. Plus jeune, elle en aurait été blessée jusqu’à en être malade, mais c’était bon pour les nouveaux, aujourd’hui elle s’en foutait juste royalement. A vrai dire, cela la fit même rire, est-ce qu’ils pensaient vraiment tous être originaux, à toujours prendre cet argument pour prouver leur supériorité à eux ?

Si seulement les choses pouvaient être aussi simples que ça…

Mais ce n’était pas le cas : elle n’était pas nulle –ou surdouée-, elle était juste employée dans un Ministère en sous-effectifs. Triste réalité des choses, tiens cela donnerait presque envie de verser une larme… ou pas !
Le gamin semblait vouloir continuer sur le jeu des insultes, il ne se rendait pas compte que le sortilège d’Irina agissait de telle sorte que plus il parlait, plus la pièce se refroidissait. Enfin cela permettait de constater une chose : on n’apprenait plus la politesse aux enfants de nos jours. Malheureusement Poudlard ne tombait pas sous la juridiction du Ministère et revendiquait sa propre indépendance, de ce fait impossible de rédiger un courrier pour pallier à ce problème d’insolence dans la génération en cours…

Avec flegme, Irina leva sa baguette et lança un sort « Doloris ». Comme disait si bien son père, il n’y avait que la manière forte qui puisse éduquer les enfants mais si à son sens, pour celui là il était trop tard.
Elle regarda le sort faire effet, regrettant de ne pouvoir pas tout simplement tuer cet avorton. Un homme, un des leurs, entra alors dans la pièce pour vérifier si tout allait bien. Il balaya la scène du regard et n’eut qu’un léger signe de tête pour Irina avant de la laisser à ses occupations. La sécurité était forte au Ministère et l’on se méfiait de tout, même des prisonniers derrière les barreaux. Qui donc pouvait se dire à l’abri d’un attentat ou d’une tentative d’évasion ?

La jeune femme attendit que le Doloris se dissipe et, finalement, se leva de sa chaise. Elle aurait pu le planter là, tremblant, et ne revenir que dans quelques heures terminer le travail. Elle aurait pu le torturer encore et encore jusqu’à le laisser à deux doigts de la mort, mais après ?
Mais après tout, les choses n’ont pas à avoir de sens….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Qui es tu ? [Pv Irina]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui es tu ? [Pv Irina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Prélude saison 2 ♣ Irina, Candice &. Robyn
» [Morts-vivants] Les équarisseurs d’Irina
» [AVATAR] Actrices - Mannequins
» Douce amertume ~Irina et Lorelei~
» Retrouvailles ♣ Irina L. Bitwin & Simba M. Farewell. [pm]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind the door :: 
RPG
 :: Londres :: Ministère de la Magie
-